Fondateurs de la PNL

Richard BANDLER et John GRINDER
En 1972, à l’université de Santa Cruz en Californie, Richard Bandler, mathématicien et cybernéticien et John Grinder, éminent linguiste, tous les deux docteurs en psychologie, motivés par une questionnement partagé, se sont intéressés à la façon dont nous apprenons, nous communiquons, nous agissons, nous initions le processus du changement, dans un contexte donné.

En s’appuyant sur les fondements de la sémantique générale, l’approche systémique, la cybernétique, les travaux de l’école de Palo Alto et les recherches sur le fonctionnement cérébral, ils ont observé minutieusement le travail de thérapeutes experts, reconnus pour la qualité des résultats qu’ils obtenaient : Fritz Perls père de la «Gestalt thérapie» , Virginia Satir, fondatrice de la thérapie familiale, Milton Erickson, créateur de l’hypnose Éricksonienne.

L’idée est d’observer et de décoder comment font ces professionnels qui réussissent particulièrement bien dans leurs domaines, de trouver des constantes dans ce qui fonctionne, de les décomposer en schémas précis, en «modèles» reproductibles.

Si le principe est simple, les résultats vont se révéler extrêmement efficaces. Le décodage de la structure subjective de ces savoir-faire hautement performants a permis de mettre au point une série de modèles pour transférer des compétences en soi-même et chez les autres, et de poser les bases de cette discipline aujourd’hui mondialement connue.

Dans le cadre très large de la communication et du changement, la PNL est utilisable dans tous les domaines de la vie personnelle et professionnelle, au niveau individuel et au niveau des systèmes.

La PNL connaît principalement cinq grands domaines d’application :

  1. L’Entreprise
  2. L’Education
  3. La Santé
  4. La Thérapie et le Développement Personnel
  5. La Performance Sportive